Zéro déchet, Zéro déchet - DIY

5 astuces zéro déchet pour une vie plus simple

Suite au pique nique zéro déchet organisé par Laetitia alias “Le Corps, la Maison, l’Esprit” à Montpellier, j’ai eu l’occasion de rencontrer de chouettes personnes. Cette journée était vibrante et riche d’émotions : beaucoup d’amour et de partage autour de la thématique du zéro déchet. Du coup cette journée m’a donné envie de partager avec vous 5 astuces zéro déchet pour une vie plus simple. Alors je préfère vous rassurer avant de commencer mon article, je ne suis pas parfaite, je suis loin du 100% zéro déchet mais j’essaie d’agir à mon niveau… 🙂

Sur ces paroles, voici 5 astuces pour alléger sa vie et produire moins de déchets.

Astuce 1 : Le vrac c’est la vie

On entend beaucoup parler de cette astuce qui semble être la solution première et la plus facile pour une consommation zéro déchet. Dans mes premiers débuts du vrac (il y a quelques années pour moi) j’étais un peu frustrée, car à l’époque il n’y avait que très peu de choix. A l’heure actuelle les boutiques bios ont élargis leur gamme et surtout des boutiques 100% vrac ont vu le jour. Je pense notamment à Cityzen Market (pour les Montpelliérains) ou à Day by Day (que l’on trouve dans pas mal de villes) L’avantage des boutiques vrac c’est que vous pouvez (normalement) venir avec vos contenants (petits sacs en toiles, bocaux, etc) et les remplir directement. Ce qui me gênait avant, c’était l’usage d’un sac en papier intermédiaire. Je trouvais ça dommage d’acheter en vrac mais de devoir utiliser les sacs papiers du magasin. Même si souvent, ils sont recyclés ou recyclables, ça me faisait râler d’avoir un intermédiaire avant de stocker mes denrées dans un bocal en verre.

Vous l’aurez compris le vrac permet de consommer en produisant moins de déchets. Le gros avantage également c’est de pouvoir choisir la quantité que l’on souhaite. On peut vraiment consommer en fonction de nos besoins et non fonction de quantités préétablies. Ce qui et un bon point. Découle de cette première astuce, une solution qui s’imbrique parfaitement dans cette démarche…

Astuce 2 : Le vrac oui, mais avez un sac zéro déchet, un tote bag ou un panier en osier

panier en osier

Quand on parle vrac je pense immédiatement sac réutilisable. Je stocke toutes mes denrées dans des bocaux en verre type gros pot de confiture. De plus en plus de boutiques bios vendent des sacs en tissu (type coton bio) avec différentes contenances, et certaines boutiques se sont même spécialisées en la matière. Je pense à Mamie Colette qui confectionne et vends des sacs réutilisables. Le sac ne pèse que quelques grammes donc ça n’a pas une grande incidence sur le poids final et sur le prix. Le sac est réutilisable à l’infini. Il est capital par contre de privilégier des matières bio, car utiliser un sac enduit de pesticides n’aurait aucun intérêt. Vous pouvez tout à fait confectionner vous même vos sacs si vous avez une machine à coudre.

Pour l’instant, je n’ai pas confectionné mes propres sachets. En attendant , j’aime beaucoup ceux de Mamie Colette, car ils sont hyper jolis (on peut être éthiques et chics 🙂 )

Et pour transporter toutes mes courses, j’utilise soit un panier en osier, soit un tote bag (sac en toile ou en tissu). D’ailleurs j’adore ces sacs pour transporter toutes sortes de choses : livres, pique nique, vêtements… J’évite d’utiliser les cartons que donnent les boutiques bios, car au final je finis par les jeter. Du coup le zéro déchet perd un peu de son sens, mais ce n’est que mon avis 😉

Astuce 3 : Et le troc aussi c’est la vie

le troc

J’avais déjà parlé de ce sujet il y a quelques temps… Mais le troc c’est tellement génial. Que l’on fasse du troc de vêtements, d’objets, de services, ou même de nourriture (si vous produisez certains aliments), le but est d’échanger sans faire intervenir la monnaie. Il y a plusieurs façons de faire du troc : 1 pour 1 (c’est-à-dire un produit contre un autre), ou donner sans rien attendre en retour. Pour ma part, je suis plutôt pour le libre échange et faire au feeling. Tout simplement parce que “le troc que je pratique” reste à taille humaine, on est une petite poignée à participer. Mais je pense que si le troc est à grande ampleur, poser un cadre peut être important pour que personne ne soit lésée. Mais quelle joie de faire circuler les objets oubliés. Ce qui est trop chouette dans le troc, c’est que l’argent n’intervient pas. J’aime bien cette idée. J’ai l’impression d’être un peu militante pacifique en faisant ça. Vous l’aurez compris le troc c’est une alternative au zéro déchet et surtout une manière de consommer moins et mieux. Pas d’achats compulsifs, l’idée est de se détacher petit à petit de notre société d’hyper consommation. Mon ancien article sur le troc c’est par ici.

Astuce 4 : Fabriquez soi-même et être créative avec les déchets ou les contenants

DIY

Quand on commence à se pencher sur les cosmétiques ou les produits d’entretiens, on tombe très vite dans une montagne d’emballages. Alors je vais être honnête, je ne fabrique pas tous mes cosmétiques moi-même, car il existe de très bonnes marques avec des contenants recyclables ou réutilisables. Mais par contre, au lieu d’acheter un masque cheveux déjà prêt je préfère le faire moi même. Je confectionne surtout des “recettes minute” en fonction des besoins de mon corps.

L’idée est de réutiliser tous vos contenants pour leur donner une seconde vie. J’aime beaucoup les utiliser pour mettre mes hydrolats ou certaines tambouilles. Le seul truc c’est de penser à bien les nettoyer et désinfecter (alcool à 70°).

Quand aux autres déchets vous pouvez faire un tas de choses avec. Par exemple les “déchets organiques” (épluchures) peuvent servir pour votre compost, pour nourrir vos poules, et peuvent même servir pour nettoyer votre maison ou prendre soin de vous (oui oui). Par exemple la peau des oranges une fois réduite en poudre est excellente dans vos masques visage et cheveux. Inutile de vous dire qu’il est important que vos oranges soient bio sinon inutile de vous badigeonner au “glyphosate”. 🙂 Bien sûr il y a pleins de façons d’utiliser les autres épluchures. Et pour les produits ménagers mon secret réside surtout en trois produits : copeaux de savons de marseille, bicarbonate de soude, et vinaigre blanc. Mais je vous réserve un article complet à ce sujet très prochainement.

Astuce 5 : Cuisiner

cuisiner

Cela peut paraître bateau de dire Cuisiner fait moins de déchets… Et pourtant. Si vous achetez des produits bruts, c’est non seulement plus économique, mais également plus écologique. Certes, cuisiner  prend un peu plus de temps, mais vous savez ce que vous mettez dans vos assiettes. Il y aura peu ou pas d’emballages. Je prône une alimentation saine et simple, mais surtout avec des produits bruts de préférence. Je préfère confectionner moi-même mes plats sucrés et salés. Et c’est tellement agréable de faire un gâteau (c’est la gourmande en moi qui parle…). Quand cette odeur délicate et sucrée se répand dans toute la pièce… Quand on achète de l’agro ou des plats tout prêts (même bios) on est souvent face à du suremballage.

Alors je vous rassure, je ne suis pas parfaite. Je n’achète pas 100 % vrac, car j’habite à côté de Montpellier et je n’ai pas toujours l’occasion de me rendre dans une boutique spécialisée. Mais quand j’achète des produits emballés je privilégie les produits avec le moins d’emballage possible. Parfois même j’essaie d’être créative en réutilisant certains emballages (oui bon ok là je pousse loin, mais qui a dit qu’on ne pouvait pas être créative les déchets). On peut fabriquer son propre papier, c’est une activité très rigolote à faire avec vos enfants.

Voilà, maintenant vous savez mes 5 astuces de base pour une vie qui tend vers le zéro déchet. Le principal est de faire le mieux que l’on peut. Pas de pression, ou de culpabilité. Il faut se dire que chaque pas compte. Et que nos pas mis bout à bout font une grande avancée. Je vous consacrerai plus d’articles sur ce thème “zéro déchet”, car il y a pleins d’autres astuces et certaines insolites pour se faciliter la vie tout en préservant la planète.

Et vous quelles sont vos astuces zéro déchet ?

Be Green, Be Happy 🙂

Previous Post Next Post

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Karine avec un K 13 juillet 2016 at 18 h 17 min

    Coucou Stéphie,
    Alors ça, c’est trop drôle, j’ai passé commande sur le site de Mamie Colette juste avant de lire ton article!! J’ai profité du code de réduction qu’elle a indiqué aujourd’hui sur une photo Instragram. C’était l’occasion, depuis le temps que je veux en commander.
    Merci pour tes astuces. J’en applique déjà certaines et petit à petit je tente d’en développer d’autres. C’est sûr qu’atteindre le zéro déchet paraît encore surréaliste mais effectivement, agir à notre niveau est déjà un bon début.
    Bonne soirée à toi.
    Bisous

    • Reply StephieGreen 13 juillet 2016 at 19 h 05 min

      Coucou Karine

      Merci pour ton commentaire. J’aime beaucoup lire tes messages.. Les sacs de Colette sont trop jolis, ça facilite la vie. Tu me diras quand tu les auras reçu. Je vais faire régulièrement des articles sur ce sujet 😉
      Bisous

  • Reply Mit'aime 22 novembre 2016 at 14 h 26 min

    J’ai bien aimé ton article. Pour partir faire tes courses ou bien emballer tes paquets cadeaux pour Noël, tu peux utiliser le FUROSHIKI ! C’est issu d’une tradition japonaise ancestrale pour tout emballer. Va faire un tour sur internet et tu trouveras des tas d’idées. Cela va faire maintenant plus de 10 ans que j’ai mon ou mes Furoshiki en guise de rabat, de jolis petits sacs ou pour le pique nique.
    J’ai animé des ateliers et cela a du succès – tout le monde est séduit.

    • Reply StephieGreen 22 novembre 2016 at 19 h 03 min

      Merci. C’est vrai que le FUROSHIKI c’est une super astuce. Et fini les emballages que l’on jette. Merci de ton témoignage.

  • Reply Charlotte 5 octobre 2017 at 9 h 24 min

    Blog très joli et article très intéressant. Je suis sensible au zéro déchet. Je travaille à Un Bureau sur la Terre : http://www.unbureausurlaterre.com/
    On propose des produits écologiques, recyclés sans produits toxiques. Chaque jour, j’adopte des gestes écolo. On réduit et recycle tous nos déchets.
    Ca me tient vraiment à coeur.
    En réduisant nos déchets, on préserve un peu plus chaque jour notre planète. Ce sont des petits gestes simples mais si tous le monde pouvait les appliquer, cela ferait beaucoup de bien à l’environnement.
    Merci
    Bonne journée

  • Leave a Reply