Natural lifestyle, Visage : layering, & autres rituels

Comment bien préparer sa peau au soleil ?

Ah les beaux jours ! Les vacances ! Le ciel, les oiseaux et la mer..

Dès que la température se réchauffe, et que les premiers rayons font leurs apparitions, on a tous envie d’exhiber nos corps encore pâles, d’une plus ou moins longue hibernation. Le soleil peut être notre ami mais sous certaines conditions. Profiter du soleil oui, mais pas n’importe comment.

Petit topo avant de commencer : quels sont les bienfaits du soleil ?

  • favorise l’apport en vitamine D, bénéfique pour la calcification des os.
  • stimule le moral : grâce l’apport de lumière reçu par nos yeux. Cet apport de lumière nous booste et permet de lutter contre la dépression saisonnière. D’ailleurs dans les pays nordiques, la plupart des foyers ont des lampes qui reproduisent la lumière du soleil.
  • Les UV sont parfois utilisés comme traitement dans certaines pathologies cutanées, comme notamment le psoriasis et le vitiligo. Mais le degré d’exposition est rigoureusement contrôlé et les patients étroitement surveillés.

Autre point important

On réagit tous différemment à une exposition au soleil. Chacun de nous naît avec un capital soleil et il est important de le respecter et de ne pas abuser du soleil outre mesure.

Le capital soleil est comparable à une réserve d’énergie dans laquelle l’organisme puise à chaque nouvelle exposition au soleil.
Il détermine la capacité de la peau à maintenir et à protéger ses structures internes et son bon fonctionnement face aux agressions des UV.

Variable selon les individus, celui-ci est défini dès la naissance et se détériore au fil du temps, jusqu’à épuisement, plus ou moins rapidement en fonction du vécu et du comportement face au soleil.

Mais aussi

Connaître son phototype (niveau de sensibilité de la peau aux rayons du soleil) est primordial. Les peaux sont classées en six phototypes, déterminés en fonction de la carnation, de la couleur des cheveux, des yeux, de la présence de taches de rousseur et de la capacité à attraper des coups de soleil ou à bronzer.

Connaître son phototype, permet de gérer son exposition et surtout son niveau de protection solaire (indice SPF).

envie de printemps

Passons aux astuces pour bien préparer sa peau au soleil

Depuis plusieurs semaines maintenant, dans les magazines, à la télévision, chez votre pharmacien, on voit pulluler la publicité pour divers compléments alimentaires, ou capsules censées préparer au mieux votre peau au soleil.

Habitant à Montpellier, je suis exposée malgré moi, toute l’année, à un ensoleillement plus ou moins fort. Ne voulant pas prendre des comprimés ou compléments alimentaires, quand les les beaux jours arrivent je prépare ma peau naturellement grâce à l’alimentation et à quelques astuces…

1. Se préparer au bronzage de l’intérieur

  • Privilégier des aliments riches en bêta-carotène : patate douce, carotte crue, potiron, pissenlit, persil frais, laitue romaine, épinard, macédoine de légumes…
  • Boire davantage d’eau : (l’été on transpire plus et) notre corps a besoin impérativement d’être hydraté en toutes saisons, mais surtout l’été
  • 7 aliments riches en beta carotene

2. Préparer sa peau en amont

En fonction des saisons, il faut mettre en place un rituel de soin adapté à la peau. Notre peau est un organe qui remplit des fonctions vitales : protection, perception et sensibilité. Elle joue un rôle social mais également dans le métabolisme général.

Certes il est important de prendre soin de sa peau, mais aux beaux jours il y a un programme beauté à mettre en place si vous souhaitez optimiser votre teint hâlé.

  • Hydrater davantage sa peau avec notamment l’utilisation de sérum adapté avant votre crème visage.
  • Réaliser des gommages doux une à deux fois par semaine sur le corps et le visage.
  • Faire des masques. L’idéal serait un masque fait maison en fonction des besoins de votre peau au moment du soin.
  • Utiliser une crème solaire haute protection pour votre visage et votre corps, ainsi vous préserverez votre peau d’un vieillissement cutané précoce.

3. Se protéger du soleil

Avoir un teint hâlé est purement culturel. Dans la culture asiatique et en particulier dans la culture japonaise, entretenir un teint pâle est un gage de beauté et de bonne santé. Alors que dans la culture occidentale avoir un teint bronzé est synonyme de bonne mine. On pourrait faire un débat mais l’important pour moi est de bien protéger sa peau, surtout si on s’expose au soleil.

Quelles sont les précautions à prendre ?

  • Utiliser une crème solaire avec de préférence un indice élevé (SPF) est important. Chaque coup de soleil est une brûlure que vous infligez à votre corps et surtout un traumatisme pour la peau qui entame un peu plus votre capital soleil. Et surtout renouveler l’application toutes les deux heures. Bien sûr, maintenant que vous commencez à me connaître, je vous conseillerais vivement de privilégier des crèmes solaires bio, avec une compo clean. Et dans ce cas là, n’étant pas une chimiste dans l’âme je me réfère à la bible de la compo des produits : la vérité sur les cosmétiques.
  • Mettre un joli chapeau, capeline, panama… Notre jolie tête a besoin de rester au frais. Et puis je trouve que ça donne une touche très féminine.
  • Lunettes de soleil obligatoires. Les UV ne brûlent pas que la peau mais la rétine également. Et là aussi, la qualité du verre est important. J’ai trouvé cet article intéressant.
  • Éviter la pleine exposition soit de 12h a 16h.

Et l’autobronzant ?

Si vous voulez avoir bonne mine sans recourir au bronzage en bord de plage ou sur une terrasse vous pouvez vous créer un hâle en utilisant quelques subterfuges. Voici quelques astuces pour vous créer un autobronzant maison.

  • l’huile végétale de Buriti : quelques gouttes dans votre crème de jour, et votre teint prendra une légère teinte hâlée, pas du tout orangée.
  • l’huile essentielle de carotte bio : une seule goutte suffit. Attention au huiles essentielles, elles peuvent être irritantes pour le visage. Personnellement je privilégie cette huile plutôt pour le corps. Je prélève de la matière que je transvase dans un bol, une goutte ou deux maximum. Je mélange et j’ai un autobronzant naturel.
  • le macérât huileux de carotte bio : attention très coloré tâche les vêtements donc à utiliser avec précaution et parcimonie.

Le petit mot de la fin

Le soleil est une vraie source d’énergie. Les vertus du soleil sont nombreuses. Mais il est primordial de bien protéger sa peau. Sinon vous risquez des dommages irréparables : tâches cutanées, vieillissement prématuré ou mélanomes pour les cas les plus graves. Ces gestes sont à faire dès le plus jeune âge. Et surtout aller une fois par an chez le dermatologue pour faire vérifier ses grains de beauté, sa peau, ses tâches est un acte qui devrait rentrer dans les mœurs. Le cancer de la peau se traite bien mais son évolution peut être très rapide aussi. Je ne dis pas ça pour faire peur, mais c’est dommage d’endommager sa santé simplement pour avoir bonne mine. Je vis dans le sud et depuis petite on nous apprend à nous protéger du soleil, à faire attention et à éviter les mauvaises heures.

 Sur ce… Bonnes vacances

vw-camper-336606_1280

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Anne-So 20 juin 2015 at 22 h 11 min

    Merci pour cet article intéressant ! Il est dommage que la composition de la majorité des produits solaires soit aussi mauvaise… mais en cherchant bien on trouve son bonheur !

    • Reply StephieGreen 23 juin 2015 at 10 h 41 min

      Merci pour ton commentaire. C’est vrai que c’est pas évident de trouver des crèmes solaires avec une compo clean même en bio Dans certaines crèmes solaires bios on retrouve certains corps gras issus des animaux… Inconcevable pour moi. Par contre, j’ai trouvé un crème solaire visage chez John Masters Oragnics qui est top.

      • Reply Anne-So 23 juin 2015 at 14 h 45 min

        Oui et sans filtres chimiques nocifs pour la santé également… j’ai trouvé la Alphanova dont je suis satisfaite, bonne compo, bonne odeur, et pas trop d’effet blanc sur la peau ! Et en plus abordable. Il m’en manque une spécifique pour le visage alors je vais aller regarder la tienne 🙂

  • Reply Badou 17 mars 2016 at 15 h 55 min

    Svp J’ai un deficit en vitamine d et vitiligo sur la paupiere droite comment profiter du soleil pour la vitamine D Merci

    • Reply StephieGreen 17 mars 2016 at 16 h 01 min

      Bonjour. Votre question relève plus d’un avis médical, je ne pourrai pas vous répondre. Je vous recommande d’aller demander conseil auprès de votre médecin traitant ou bien de votre dermatologue. Bonne journée

    Leave a Reply