Corps : gommage & compagnies, Natural lifestyle

Coupe menstruelle Tendances d’Emma : alternative Green

Aujourd’hui je reviens avec un article un peu personnel, je voulais vous parler d’un sujet un peu tabou…

Et pourtant naturel et qui concerne la plupart des femmes : les menstruations. D’ailleurs, je trouve ce nom assez barbare. Mais là n’est pas le sujet de mon article. Je voulais vous parler de quelque chose qui est entré dans ma routine : la coupe menstruelle.

C’est toujours délicat de parler de sujet intime surtout ceux qui concernent notre féminité. On n’ose pas, on est embarrassée, alors que si on y réfléchit il n’y pas de raisons. Pourquoi se censurer d’un sujet qui est naturel ? Pourquoi vouloir cacher cette période du mois comme un moment “sale” et indélicat. J’avais envie de parler avec vous de cet objet, qui a clairement révolutionné cette période du mois.

 dsc02710

La coupe menstruelle “Emma Si-Bell cup” – Les Tendances d’Emma

Comme vous le savez, je suis dingue des produits d’Emma. D’ailleurs, j’ai eu l’occasion de l’interviewer récemment et ça m’a conforté dans l’idée que c’est une femme sincère, engagée, passionnée et très impliquée pour nous proposer des alternatives écologiques. C’est une chose importante pour moi : contribuer au changement en mettant en lumière des marques engagées.

Et dernièrement j’ai eu l’occasion de découvrir leur nouvelle Cup. L’utilisation d’une cup a un double intérêt : c’est à la fois une alternative économique mais surtout écologique et respectueux de notre santé. J’avais donc envie de partager avec vous mon expérience avec  la coupe menstruelle les Tendances d’Emma. 

Quelques chiffres et autres infos :

10 000 à 15 000 : nombre moyen de produits qu’une femme utilise de la puberté à la ménopause

45 milliards : quantité de serviettes hygiéniques jetés dans le monde dont 2,6 milliards jetés en France

Le coton, culture la plus polluante au monde utilise 19% de tous les pesticides et insecticides pour 2% des cultures, avec un besoin énorme en eau d’irrigation.

Une serviette ou un tampon est en contact direct avec la flore vaginale. Et régulièrement on retrouve des traces de produits désinfectants, de blanchiment, des gels absorbants, des traces de dioxines. Voici tout ce que l’on peut trouver dans les produits d’hygiène menstruels conventionnels !

Face à ce constant nous avons le pouvoir de choisir ce que nous souhaitons pour notre planète, pour notre santé et aussi pour notre porte monnaie. Vous avez certes, la possibilité d’acheter des protections jetables bio (tampons ou serviettes), mais cela déplace le problème : la production de déchets. C’est tout naturellement que je me suis tournée vers une cup ou coupe menstruelle, qui pour moi, offre la meilleure alternative écologique et économique.

Casser les tabous – Changer les règles de l’intimité féminine

J’ai le sentiment que cette période de la vie d’une femme est souvent un sujet tabou, une période qui doit être cachée, occultée, alors qu’au final il s’agit d’un phénomène naturel et qu’il n’y a aucune honte à avoir.

En créant cette coupe menstruelle Emma reste dans ses valeurs, qui sont les 3 piliers des Tendances d’Emma : Engagement, Authenticité, Expertise. J’insiste sur ce point, car c’est une des raisons qui me poussent à la soutenir dans sa démarche éthique.

La législation face du dispositif des coupes menstruelles

Avant de continuer, je voulais faire ce petit aparté. Actuellement il n’y a pas de texte législatif qui réglemente ce dispositif que l’on met à l’intérieur de soi. Donc, chaque marque est libre de choisir le fournisseur avec qui elle souhaite travailler.

Dans un soucis de transparence et toujours dans le but de nous proposer des solutions pratiques et écologiques Emma a choisit de travailler avec une entreprise française basée à Cavaillon. Cette entreprise a plus de 20 ans d’expérience dans la fabrication de dispositifs médicaux en silicone.

Ainsi, nous avons la garantie d’avoir une matière de grade médical et surtout fiable et sain et le tout made in France. Et ce dernier point est tout aussi important pour moi. Je souhaite soutenir entrepreneuriat Français.

Pourquoi vous dire tout ceci ?

Ce dispositif va être à l’intérieur de votre corps toute une journée, une demi-journée ou une nuit, je pense que c’est important de savoir comment et où est fabriqué cette coupe menstruelle. Suite à mon interview, je peux vous dire qu’Emma fait rimer Ecologie avec Garantie. Green oui mais responsable !

Emma Si-bell Cup : une coupe menstruelle Made In France

Ce qui me séduit dans cette cup’ le côté “Cocorico”  : On est sur un produit français, fabriqué en France. Car ne l’oublions pas un produit peut être français mais dont une partie est fabriqué aux antipodes. Plutôt qu’un long discours je voulais vous résumer les 7 avantages de l’adopter, car oui on parle bien d’adoption (pourquoi 7, car j’adore ce chiffre) :

  1. La fiabilité, la garantie d’un produit sain avec un matériel de grade médical
  2. La participation à la réduction des déchets, car oui utiliser une cup’ c’est clairement s’engager pour préserver l’environnement
  3. La facilité d’utilisation et d’entretien. Oui, il y a un coup à  prendre, mais honnêtement c’est simple (presque) comme un jeu d’enfant
  4. Participer indirectement à l’économie sociale et solidaire : la marque travaille avec détenus en réinsertion et un ESAT (établissement et service d’aide par le travail).
  5. Soutenir entrepreneuriat français. A l’heure où les délocalisations sont malheureusement fréquentes, aider à notre échelle en privilégiant des marques humaines, éthiques et écologiques c’est primordial, comme un acte militant.
  6. Prendre soin de sa santé avec un produit fiable et sain, car oui concrètement on va introduire un produit dans notre corps donc c’est plutôt une bonne chose de savoir l’innocuité du produit
  7. Discrète, elle sait se faire oublier en se positionnant parfaitement le long de la paroi vaginale. Idéale quelque soit vos activités, car elle reste en place. On la change moins souvent qu’une serviette ou un tampon

dsc02712

Mon expérience avec cette coupe menstruelle

Pour être totalement honnête avec vous, c’est la première que j’utilise. J’en ai eu des dizaine en main (en boutique ou autres), mais je n’avais pas sauté le pas, car je recherchais le côté Made In France et puis je voulais être sûre de la qualité du produit. Et surtout je trouvais certaines trop rigides au toucher et du coup ça ne me donnait pas franchement envie de tenter l’expérience.

J’ai eu envie d’essayer la Emma Si-Bell Cup, car je crois aux produits et valeurs des Tendances d’Emma, et je cherchais aussi une alternative à mes serviettes lavables. Et je dois dire le toucher doux m’a donné envie de sauter le pas.

Comment l’utiliser ?

Pour moi, l’application ressemble aux tampons sans applicateurs, cela sous-entend être à l’aise un minimum avec sa féminité, avec son corps. Il suffit de pincer la cup et de la positionner à l’intérieur du corps. Sur le site Les Tendances d’Emma, il y a une petite vidéo explicative super bien faite : MODE D’EMPLOI 

Ce qui est plaisant c’est qu’une fois en place, vous être tranquille pour quelques heures ou pour la journée si votre flux n’est pas abondant. Ça change vraiment la vie je vous assure…

Astuce : si la coupe vous gêne, c’est qu’elle a été mal positionnée mais en une ou deux fois, vous prendrez le coup. D’ailleurs pour plus de détails “techniques”, je vous invite à suivre ce lien : http://www.tendances-emma.fr/download/Fleurcup-Notice.pdf Hyper bien conçue, cette notice vous dira tout. C’est une fiche sur une autre cup vendue sur leur site mais le principe est le même.

Comment l’entretenir ?

A la première utilisation, ou entre chaque cycle : il faut impérativement stériliser votre cup’ en suivant les étapes suivantes :

  •  Lavez-vous soigneusement les mains. : cette étape est incontournable 🙂
  • Remplissez une casserole d’eau, suffisamment, de façon à ce que votre Emma Si-Bell Cup puisse flotter sur l’eau.
  • Faites bouillir l’eau.
  • Quand l’eau commence à bouillir, plongez-y votre cup
  • Après 3 à 5 minutes, retirez votre Emma Si-Bell Cup de la casserole (attention à ne pas vous brûler)

Pendant le cycle : Il faudra impérativement enlever votre cup au moins toutes les 12 heures. C’est hyper simple.

  • Videz votre coupe menstruelle
  • Rincez soigneusement à l’eau potable froide.
  • Nettoyez la ensuite avec de l’eau tiède puis avec un savon doux sans parfum. Très important car il ne faut pas que votre savon altère la matière.
  • Rincez abondamment.

Astuce : Si vous n’avez pas accès à un point d’eau potable, (j’insiste sur ce point de potabilité), vous pouvez utiliser du papier toilette ou un mouchoir afin d’essuyer votre Fleurcup. Vous la laverez soigneusement dès que possible. Vous pouvez ensuite la réinsérer.

Que penser de la coupe menstruelle ?

Bon clairement, cette méthode sous-entend d’être à l’aise un minimum avec son intimité, mais quelle libération. Quand elle est bien placée, on ne la sens pas et surtout c’est vraiment plus pratique. Alors, certes, cela peut bouger votre façon de penser cette période du mois, mais pour moi avec les serviettes lavables c’est une des meilleures alternatives green : économique et écologique.

La seule chose où il faut être vigilante, c’est le nettoyage et l’entretien. La qualité de cette coupe menstruelle est certes de grade médical, mais cela ne veut pas dire “auto-wash”.

Bon, après avoir lu tout ceci, vous avez envie d’essayer ? Ou l’avez-vous déjà adopté ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Sandrine 26 décembre 2016 at 12 h 09 min

    Merci. Je suis tenté mais je n’ai pas encore sauté le pas. Tes conseils me sont utiles, le fait que ce soit ta 1ere et que ça ne te paraisse pas difficile me conforte. Je pense que j acheterai celle ci bientôt…

    • Reply StephieGreen 27 décembre 2016 at 19 h 44 min

      Franchement c’est un gros changement mais pour un bien. Les débuts sont déstabilisants mais après on revit 🙂

  • Reply Devernay 18 janvier 2017 at 10 h 03 min

    Merci pour cette article ! J’ai toujours voulu en acheter une…. mais y a t-il des contre indications ? Peut-on l’utiliser si on a un stérilet ? Merci d’avance !

    • Reply StephieGreen 18 janvier 2017 at 10 h 50 min

      Bonjour. Pour la coupe menstruelle, il n’y a pas de contre-indications avec le stérilet normalement… De mémoire il n’a pas vraiment de contre indications. Plus prendre des précautions d’hygiène (mains propres, vider la cup régulièrement). Et ne pas être allergique à la matière de la cup. Mais comme il s’agit d’une qualité “grade médical” normalement les risque d’allergies sont faibles..
      J’espère que ma réponse vous a éclairé.
      Belle journée

  • Reply debo 23 avril 2017 at 13 h 43 min

    Bonjour,
    Je me permets de t’écrire car après ma première journée d’expérience avec cette cup, je reste dubitative.. Je pense l’avoir bien mise puisque elle ne me gêne ABSOLUMENT pas, seulement j’ai du l’enlever et la remettre plusieurs fois car à chaque passage “pipi”, lorsque je m’essuie, il y a du sang sur mon papier toilette.. Pourtant quand je la retire, la cup est même pas remplie à moitié..
    J’ai choisie la plus petite taille car jamais eu d’enfant et flux très peu abondant.
    Mal mise?
    Défaut de cup?
    Mauvais effet “ventouse”?
    Quand penses-tu?

    • Reply StephieGreen 25 avril 2017 at 17 h 05 min

      Bonjour,
      Je viens de lire ton message. Quand on commence avec la cup, parfois les débuts ne sont pas toujours évidents. Il arrive fréquemment d’avoir quelques fuites. Les raisons peuvent être multiples : problème de taille (trop petite), ou parfois c’est la mise en place qui n’est pas totalement correcte. Il y a quelques mois de ça, j’vais trouvé un article qui traitait de ce sujet, voici le lien : http://coupemenstruelle.net/des-fruites-avec-ma-coupe-menstruelle/
      En tout cas, tu n’es pas la seule à qui ça arrive. Pour ma part, les débuts ont été un peu compliqué concernant la pose. Mais maintenant, je ne reviendrai pas en arrière.
      J’espère que ça pourra t’aider.
      Bonne soirée

    Leave a Reply