Natural lifestyle, Se soigner au naturel

La gémmothérapie: thérapie douce par les bourgeons

Il y a quelques temps j’avais quelques soucis d’insomnies. J’avais essayé un remède de chez Ladrôme Gemmo-Sommeil.

Cette solution a été très efficace sur moi. Je me suis donc intéressée de plus près à cette thérapie douce : La Gémmothérapie. Je voulais absolument vous en parler, car je me rends compte que c’est une branche assez méconnue.

bourgeons

La gémmothérapie – Thérapie douce par les bourgeons

Communément appelée « médecine des bourgeons », la gemmothérapie fait partie de la grande famille des phytothérapies, lesquelles proposent de prévenir et de traiter une variété de problèmes de santé à l’aide des végétaux.

Qu’est ce que la phytothérapie ? La phytothérapie est une branche de la médecine. Elle repose essentiellement sur l’emploi de plantes médicinales. La plupart des plantes ne sont pas utilisées en entier, leurs principes actifs étant souvent concentrés dans une seule partie : racines, feuilles, fleurs… Les plantes peuvent être présentées de diverses façons : fraîches ou séchées pour faire des infusions, en gélules, en huile essentielle, en ampoule buvable, etc. Il est conseillé d’avoir recours à la phytothérapie sur avis médical. Source Le journal des femmes

Quelques recherches étymologiques sur la gémmothérapie : Du terme latin gemme, qui signifie à la fois bourgeon et pierre précieuse, la gemmothérapie utilise exclusivement les tissus embryonnaires frais des plantes, arbres et arbustes, c’est-à-dire les bourgeons, les jeunes pousses et les radicelles.

Ces “embryons végétaux”, sont macérés dans un mélange : d’eau, d’alcool et de glycérine. Ils servent à fabriquer des solutions dans lesquelles se concentrent les principes actifs des végétaux. On les nomme macérats (la plupart du temps).

En fonction des bourgeons utilisés, les vertus thérapeutiques pourront varier. La gemmothérapie est très utilisée pour traiter certains troubles mineurs : insomnies, troubles de la mémoire, jambes lourdes, douleurs articulaires, etc… On prêterait à la gemmothérapie des propriétés diurétiques, de drainage ou de détoxication.

Selon certaines études, les bourgeons posséderaient certaines propriétés thérapeutiques supérieures à celles des diverses parties de la plante mature. Comme le bourgeon est un embryon, il y aurait une concentration plus forte que dans les parties matures de la plante. Dans le bourgeon, sont présentes toutes les parties de la plante : tige, feuilles, fleurs, fruits… Il y aurait donc tous les bienfaits de chacune des parties de la plante. Il contient également de fortes concentrations d’éléments actifs comme des oligo-éléments, des vitamines, des minéraux.

Comment sont préparés les bourgeons ?

En gémmothérapie, il y a deux courants de pensées concernant la préparation des produits. Certains préconisent une utilisation directe des macérats. Tandis que d’autres préconisent une dilution en amont. Ces différentes approches  sont liés au développement historique de l’approche.

D’où vient la gémmothérapie ?

D’après les recherches historiques, l’utilisation de bourgeons remonterait au Moyen Âge, à l’ère des alchimistes. Par exemple, on se servait des bourgeons du sapin pour la fabrication de sirops à usage pectoral.

Docteur Pol Henry (1918-1988) : médecin Belge, Fondateur de la méthode Phytembryothérapie” et Gémmothérapie

Au cours des années 1960 le Docteur Pol Henry, s’inspire des découvertes sur les cellules embryonnaires d’origine animale pour jeter les bases de ce qu’il allait nommer la « phytoembryothérapie ».

Il met au point une forme d’extraction propre aux tissus embryonnaires végétaux et surtout il met en place une méthode de macération des bourgeons. Il a commencé à faire macérer ses bourgeons dans un mélange eau-glycérine-alcool pendant 21 jours, puis les a filtrés. La substance obtenue est appelée « macérat-mère ». Elle ressemble à la teinture-mère, la base des solutions phytothérapeutiques. La plupart des produits en gémmothérapie que l’on trouve dans le commerce se consomment dilué dans un peu d’eau.

Source : Passeport santé 

spring-flower-hyacinth

Vertus et propriétés thérapeutiques

Les propriétés sont directement liées au(x) bourgeon(s) utilisé(s) pour la préparation. Certaines préparations sont constituées de plusieurs bourgeons et donnent une certaine synergie au produit. A l’heure actuelle, il n’y a pas vraiment d’études ou publications scientifiques concernant la gémmothérapie. Le monde scientifique s’intéresse de plus en plus au sujet des vertus curatives des plantes, mais à l’heure actuelle aucune étude scientifique n’a établit la certitude des effets avérés.

L’utilisation de la gémmothérapie au quotidien

Cette méthode commence de plus en plus à faire parler d’elle. De plus en plus d’herboristes, de naturopathes et d’homéopathes utilisent ces complexes dans leurs pratiques. Les produits sont de plus en plus accessibles. De nombreux laboratoires comme Ladrôme Laboratoire ou De Saint Hilaire proposent des complexes à base de bourgeons. Il existe une multitude de formules et de macérats pour s’adapter aux besoins grandissants : stress, insomnies, digestion, circulation sanguine…

La gémmothérapie vise donc à soulager certains maux du quotidien en douceur. Comme toute thérapie douce, il est primordial d’avoir une bonne hygiène de vie à côté. Si vous prenez un complexe pour mieux digérer mais que votre alimentation est désordonnée et déséquilibrée, l’effet sera moindre voir nul… D’autre part, si votre problème est récurrent ou persistant, il est préférable de consulter un naturopathe ou un spécialiste. Car, cette méthode est un coup de pouce mais pas la solution miracle à votre problème.

Mon expérience avec la gémmothérapie :  Il m’arrive régulièrement d’avoir des soucis de sommeil. Je pratique la méditation et d’autres méthodes de relaxation douce, mais parfois j’ai besoin d’une aide supplémentaire. Depuis quelques semaines, j’utilise le complexe Gemmo-Sommeil de chez Ladrôme et je dois dire que je suis stupéfaite des effets. Alors dans un premier temps je n’ai pas trop respecté la précaution d’emploi. Mais après quelques recherches sur la toile, je me suis rendue compte que pour un effet optimal, il fallait respecter les conseils d’utilisations et notamment la prise du produit éloignée des repas. Depuis que je respecte ces recommandations, mon sommeil est moins hachuré, je suis plus détendue. En tout cas, je note une amélioration sur mon sommeil. Je ne compte pas l’utiliser toute l’année, mais aux moments où je sens que mon sommeil a besoin d’un coup de pouce.

Voilà maintenant, vous en savez un peu plus sur cette méthode de thérapie qui utilise les bourgeons..

Et vous, utilisez-vous la gémmothérapie dans votre quotidien ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply biog 7 février 2017 at 16 h 27 min

    pas mal tous ces détails sur les bourgeons qui vont être du plus bel effet pour votre corps à long terme

  • Leave a Reply