Cheveux : astuces, routines & soins, Natural lifestyle

Le layering capillaire : préserver son capital cheveux

Le layering… C’est grâce au livre écrit par Elodie-Joy Jaubert (Sirène Bio) “Layering – Secrets de beauté des Japonaises” que j’ai découvert cette méthode de démaquillage. J’y avais d’ailleurs consacré un article pour vous présenter cette méthode ancestrale.

En parcourant ce livre, j’ai été très intéressée par un deuxième layering dédié aux cheveux. J’ai donc lu avec attention puis pratiqué cette méthode en suivant les 5 étapes préconisées. Après quelques mois où j’ai testé cette méthode, je voulais partager avec vous mon ressenti et surtout vous présenter cette façon de prendre soin de ses cheveux, au naturel évidemment.

Le layering capillaire – 5 étapes pour entretenir sa chevelure

hair care

Comme pour le visage, il s’agit de superposer des “couches” de soins pour nourrir, hydrater, renforcer la fibre capillaire. Chaque étape a des vertus et des bienfaits spécifiques. Il est impératif de respecter ces étapes pour atteindre l’effet escompté. Bien sûr, le choix des produits est primordial. Il faut choisir de bons ingrédients et privilégier des produits naturels.

Etape 1 :  Le bain d’huile

Nos cheveux, tout comme notre peau sont soumis à des agressions quotidiennes : pollution, variations climatiques, UVA, UVB, stress, mauvaise alimentation… Tous ces éléments peuvent fragiliser notre fibre capillaire et surtout perturber le sébum présent naturellement sur nos cheveux. Car oui, le sébum est notre ami. Mais si pour différentes raisons il est trop ou pas assez stimulé, il ne joue plus son rôle de protecteur. La bain d’huile va permettre d’équilibrer les polluants extérieurs, par contre pour les polluants intérieurs (manque hydratation, stress, insomnies), seule une bonne hygiène de vie pourra améliorer ce point.

Comment réaliser votre bain d’huile ?

Avant tout, il s’agit de ne pas faire baigner vos cheveux dans l’huile. Il faut appliquer votre huile végétale avec parcimonie et surtout il est important de connaître la nature de vos cheveux. Car à chaque type de cheveux il y a une huile adaptée. Pour la quantité, ce sera fonction de votre longueur. Il vaut mieux en mettre moins que d’alourdir votre masse capillaire. Astuce : J’aime utiliser un foulard pour laisser mes cheveux au “chaud” pendant la pause, vous pouvez aussi rajouter du film étirable. J’avoue éviter cette solution, car j’essaie de diminuer les déchets superflus. Par conte c’est très efficace et favorise la pénétration de votre huile.

Quel bain d’huile choisir ?

A chaque cheveux son type d’huile végétale. Bien sûr il n’y a pas de bonnes ou mauvaises huiles, mais certaines sont plus adaptées, surtout si vous souffrez de certains désagréments.

  • Tous types de cheveux : huile de Camélia. Fortifiante et gainante
  • Pour les cheveux colorés, méchés, ou abîmés par le soleil : l’huile de Macadamia. Nourrissante, toucher sec. Idéal si vous avez du mal avec les huiles avec un toucher plus gras.
  • Pour les cheveux ternes, fatigués ou stressés : l’huile d’olive. Cette huile a une propriétés assez intéressante. Elle permet de faire briller les cheveux tout en les nourrissant.
  • Pour les cheveux gras ou racines grasses : l’huile de jojoba. Elle permet de régulariser le sébum. C’est une huile assez intéressante et surtout elle lutte contre la chute des cheveux. Elle apporte de la brillance.
  • Pour les cheveux bouclés, crépus ou frisés : l’huile de coco. La texture est assez grasse au toucher, mais elle permet de nourrir durablement vos cheveux et surtout de lutter contre les fourches.
  • Pour aider à faire pousser plus vite les cheveux : l’huile de ricin. Cette huile a un toucher visqueux et gras mais elle est très efficace pour fortifier les cheveux et aider à la pousse.

Combien de temps ?

L’idéal est de laisser poser 20 à 30 minutes minimum votre bain d’huile. Vous pouvez également le laisser poser toute la nuit,

Etape 2 :  Le double shampoing

Cette étape permet d’éliminer en douceur votre bain d’huile. Il est important de choisir un shampoing naturel, sans sulfate ou silicones. Vous pouvez confectionner vous même votre shampoing ou l’acheter dans des boutiques spécialisées. L’idéal est de se laver les cheveux deux fois par semaines maximum si vous utilisez du shampoing. Astuce :  Pour des cheveux en pleine santé éviter une eau trop chaude sur vos cheveux, cela écarte les écailles et à à terme les fragilisent.

Comment réaliser votre double shampoing ?

La première étape est d’humidifier vos cheveux avec un peu d’eau tiède. Le but n’est pas de vous rincer les cheveux. Un peu d’eau pour pouvoir masser votre cuir chevelu et malaxer doucement vos longueurs. A l’aide de votre shampoing préalablement dilué, vous l’appliquez sur vos cheveux mouillés. Inutile de martyriser votre crâne. Avec le bout de vos doigts, massez toutes votre chevelure. Puis rincez. Procédez une deuxième fois, à votre shampoing, puis rincez en terminant par une eau un peu plus froide. Astuce : Au toucher vous ressentirez s’il reste encore de l’huile sur vos cheveux.

Etape 3 :  Le soin démêlant

Il est très fréquent d’avoir les cheveux emmêlés après un bain d’huile et un shampoing. Utiliser un démêlant est important pour éviter les nœuds. Comme ce soin ne mousse pas, évitez d’alourdir vos cheveux avec une quantité de produits inadaptée. Une noisette sur les longueurs suffit pour lisser et démêler vos cheveux. Pour cela vous pouvez utiliser le classique combo : jaune d’œuf, miel et citron, ou alors choisir pour la version déjà prête. Pour pouvez aussi alterner home-made et démêlant du commerce. Inutile de vous rabâcher les oreilles avec ça : pas de soin conventionnel. Mais à force vous me connaissez… Astuce : Pensez bien à rincer vos cheveux, en terminant par un jet d’eau froide. C’est une astuce de grand-mère qui a fait ses preuves.

Comment choisir votre démêlant ?

Fonction de la nature de vos cheveux. Si vous cheveux son fins et plats privilégiez les soins peu riches. Car le but est d’éviter les nœuds, pas de les alourdir. Inutile de multiplier les produits, un seul bon démêlant suffit.

Etape 4  :  Le soin brillance

C’est une étape qui va permettre de finir votre soin. Nul besoin d’aller chercher bien loin. Le vinaigre de cidre ou le jus de citron seront parfaits pour finir votre layering. Il existe des versions toutes prêtes. Mais j’avoue que pour cette étape je préfère le “fait-maison”. C’est assez économique et très efficace. Et puis cela fait toujours un peu moins de produits à stocker.

Deux soins pour trois fois rien
  • Le vinaigre de cidre dilué : La recette est ultra simple. Une bouteille vide de 1L minimum, remplie aux 3/4 d’eau, puis rajoutez 3 ou 4 bouchons maximum de vinaigre de cidre. Secouez et le tour est joué. Astuce : l’eau doit être froide. Même si l’odeur peut vous paraître forte, je vous rassure en séchant elle disparaît complètement.
  • Le jus de citron, un classique pour les cheveux gras : Toujours avec une bouteille d’eau froide, vous rajouterai un jus d’un demi citron et sans pépins svp. Il est préférable de le filtrer pour enlever toute la pulpe ‘au risque de la retrouver dans vos cheveux). Astuce : Attention aux yeux, le citron pique les yeux et évite les nœuds 😉

Quels sont les bienfaits d’un rinçage à l’eau froide ?

Très souvent, on nous dit “l’eau froide c’est bon pour les cheveux”, mais savez vous pourquoi? Tout simplement parce que cela…

  • Resserre les écailles de la fibre capillaire
  • Active la micro-circulation du cuir chevelu
  • Favorise la pousse
  • Renforce la résistance capillaire

Maintenant, plus d’excuses pour sauter cette étape revigorante pour le corps et l’esprit…

Etape 5  :  Le séchage

Pour cette étape il vaut mieux éviter toutes sources de chaleur. Privilégiez une serviette en matière naturelle, douce. Les matières synthétiques sont à éviter. Faire sécher vos cheveux à l’air libre est le mieux que vous puissiez offrir à vos cheveux. Pour les démêler, normalement vos doigts suffisent mais vous pouvez utiliser un peigne en bois, si jamais il restait quelques nœuds coriaces. Mais pour la santé de vos cheveux, inutile de vous acharner sur votre peigne. Astuce : Pour éviter de casservos cheveux il vaut mieux commencer par le bas puis remonter vers le haut.

Maintenant vous connaissez les cinq étapes pour une layering capillaire réussi. Le but de ce soin est d’apporter à vos cheveux soins et attentions. Ainsi vous préserverez votre capital cheveux

Voici les produits que j’utilise. Je réserve ce soin capillaire deux fois par mois. Car mine de rien cela prend un peu de temps…

Etape 1 : Mon bain d’huile avec l’huile de coco

huile de coco - bain d'huile

 

C’est une huile que j’apprécie utiliser pour tous mes soins corporels ou capillaires.

Elle a de multiples propriétés :

  • Adoucissante
  • Émolliente
  • Nourrissante
  • Apaisante
  • Douce
  •  Délicatement parfumée

C’est une huile que je rachète à chaque fois, Je choisi souvent une huile bio, issue du commerce équitable et surtout non raffinée.

Où la trouver en boutique bio ou sur Amanvida 

 

 

Etape 2 : Mon double shampoing avec de l’aloe vera – Biocoiff

 

184_210955_max,Ce shampoing a une particularité, il ne mousse presque pas, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne lave pas. Je le dilue dans une peu d’eau avant application.

La composition :  INCI : Aqua, Sodium coco-sulfate, Coco-glucoside, Aloe barbadensis leaf juice, Glyceryl oleate, Seasalt, Glycerin, Camellia sinensis leaf, Guar hydroxpropoylytrimonium chloride, Citrus aurantium leaf oil, Benzyl alcohol, Salicylic acid, Sorbic acid, Sorbitan caprylate, Cananga odorata flower oil, Vetiveria zizanoides root oil, Citrus sinensis peel oil expressed, Lavandula angustifolia oil, Citrus reticula, Nobilis chamomila, *Geraniol, *Limonene, *Farnesol, *Linalool. *constituants des huiles essentielles

Ce shampoing lave en douceur, et ayant les cheveux déshydratés je peux vous dire que je vois la différence depuis que je m’en sers. Par contre il est assez liquide, donc attention  ne pas trop surcharger en produit.

Où le trouver ? Site de Biocoiff

Etape 3 : Le démêlant – Ylang Ylang – Biocoiff

184_208805_max

 

 

Ce démêlant a tout pour plaire, il sent bon, il démêle sans alourdir. Et très peu de produit suffit, donc il dure assez longtemps si vous avez la main légère.

La composition : INCI : Aqua, Cetyl alcohol, Steramidopropyl morpholine lactate, Cetearyl glucoside, Panthenol, Simmondsia chinensis seed oil, Hydrolyzed wheat protein, Olea europea fruit oil, Guarhydroxypropyltrimonium chloride, Glycerin, Benzyl alcohol, Salicylic acid, Sorbic acid, Sorbitan caprylate,Citrus limon peel oil, Cananga odorata flower oil, *Limonene, *Farnesol, *Linalool. * constituants des huiles essentielles

Où le trouver ? Salon Biocoiff

 

 

 

Etape 4 : Le soin brillance – avec le vinaigre de cidre

 

emile-noel-vinaigre-de-cidre-5-bio-50cl

Il est très très important de diluer le vinaigre dans un litre d’eau. Privilégier un vinaigre de cidre bio est important, car vu tous les efforts faits en amont de ce soin il serait dommage de venir le finir avec un vinaigre “made in Pesticides”…

L’odeur peut vous surprendre, mais si vous le diluez, je vous assure que l’odeur ne restera pas au séchage. Et vous verrez clairement la différence…

Où le trouver ? Partout et celui-ci sur Greenweez 

Etape 5  : Le séchage à l’air libre oui mais avant tout avec ma serviette – Les tendances d’Emma

serviette-a-cheveux Crédit les tendances d'EmmaQuand j’ai acheté il y a plus d’un an maintenant cette serviette, je me demandais s’il y aurait une vraie différence avec mes serviettes classiques…

Et bien oui… Les cheveux sont essorés mais surtout ils ne sont pas électriques comme avec certaines serviettes et à la longue je trouve qui’ils sont moins abîmés qu’avec une serviette standard. Je n’ai rien à redire.

Descriptif de la marque : 

Avec cette serviette à cheveux en bambou, ultra fine et super absorbante, les cheveux seront 4 fois mieux essorés qu’avec une serviette classique. Son système d’attache unique sans bouton lui permet de tenir sur toutes les tailles de tête, enfant comme adulte.

Il vous suffit de la poser sur les cheveux mouillés. Elle tient seule sur la tête sans aucun risque de tomber. A garder le temps de s’habiller… les cheveux sont parfaitement essorés. Format : 50×70 cm

Où les trouver : Site les tendances d’Emma ou sur le site de Doux Good et bien d’autres…

 

En bref : le layering capillaire, idéal en soin du dimanche

Pour moi, ce soin est vraiment un moment de détente, un plaisir pour soi avec de réels bienfaits pour les cheveux. Le principal est d’utiliser des produits sains adaptés à vos cheveux. Le layering ou superposition des couches a pour but de compenser tous les aléas du quotidien : pollution, stress, changement de températures, etc… pour que vos cheveux respire la santé sur le long terme. Vous verrez les effets sur la durée, et vos cheveux vous remercieront…

Et vous, connaissez-vous ce layering ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Margot 3 août 2016 at 10 h 02 min

    Hello Stephie !
    J’ai découvert ton blog il y a peu et je l’aime beaucoup.
    Pour ma part je pratique déjà cette routine cheveux et j’alterne entre huile de jojoba et huile de camélia. Par contre mes cheveux sont hyper récalcitrants et continuent de graisser à tel point que je dois les laver tous les deux jours. Je n’ai pas encore trouvé l’huile essentielle miracle à ajouter dans mon shampoing pour remédier à ce problème !
    Bon courage pour ton blog et ta récente chaîne youtube 🙂

    • Reply StephieGreen 3 août 2016 at 10 h 39 min

      Coucou Margot.
      Merci beaucoup. C’est toujours chouette d’avoir un retour sur son travail. C’est important pour moi les échanges 🙂
      As-tu essayé l’huile essentielle Bay de Saint Thomas, ou de géranium?
      Parfois la solution peut aussi venir de l’intérieur… Depuis que je ne prend plus la pilule mes cheveux régressent beaucoup moins.
      Le stress joue beaucoup. Je le vois quand j’ai un épisode de stress, ça ne rate pas, en deux jours ils deviennent gras (surtout les racines).
      Merci pour tes encouragements. Ton commentaire me fait très plaisir.
      Bonne journée

      • Reply Margot 5 août 2016 at 8 h 35 min

        Bonjour Stephie,
        Oui j’ai déjà essayé ces deux huiles, j’en mets une goutte dans ma dose de shampoing et rien n’y fait 🙁 Je teste depuis aujourd’hui le laurier noble, à voir !
        J’ai également arrêté la pilule depuis 3 ans, ce qui ne m’a apporté que des avantages (à part l’acné, mais c’est en voie de disparition grâce à une reprise en main).
        J’ai également commencé le sport et les épisodes de stress quotidiens sont un mauvais souvenirs ! Vraiment je ne vois pas d’où ça peut venir… A moi de faire le maximum.
        Belle journée 🙂

        • Reply StephieGreen 5 août 2016 at 10 h 37 min

          Coucou Margot
          Mes cheveux ont moins régressés grâce aux fleurs de Bach aussi… Pour ma part c’était surtout lié au stress. J’ai entendu parler aussi des cure de sébum, qui étaient efficaces sur le long terme. Mais il faut s’y tenir..
          Bisous

  • Reply HAPPY PILLZ 6 août 2016 at 16 h 51 min

    Coucou et quelle découverte ton blog ! Cette routine cheveux est ce qui les a sauvés. Ils étaient cassants, secs et en chute. Aujourd’hui, j’essaie de faire 1 bon bain d’huile ou masque aux poudres au moins 1 fois par mois, je ne les lisse plus et je choisis soigneusement mes produits capillaires.
    J’ai quelques produits chouchou dans mon blog si cela t’interesse.

    Je prends note des produits que tu as cités et à très vite.

    Bises de http://happy-pillz.com

    • Reply StephieGreen 7 août 2016 at 10 h 28 min

      Coucou.
      Je suis ravie que mon blog te plaise. C’est vrai que les bains d’huile font un bien fou à notre chevelure… J’adore la poudre de guimauve aussi. Ça gaine mes cheveux.
      J’irai faire un tour sur ton blog alors 😉
      Bonne journée

  • Reply Hélène 11 août 2016 at 9 h 26 min

    Coucou Stephie, j’adore ton article, il va me permettre de perfectionner mes soins capillaires (j’applique déjà l’huile capillaire au neem Dr.Hauschka, le shampoing Khadi et l’après shampoing jojoba guimauve Dr.Hauschka), il me manque donc le soin brillance au vinaigre de cidre et cette serviette en fibre de bambou qui a l’air géniale !
    Merci pour tes conseils, bisous !

    • Reply StephieGreen 14 août 2016 at 14 h 47 min

      Coucou Hélène.
      Merci pour ton commentaire. Je ne connais pas l’huile capillaire au neem. J’ai leur lotion que j’adore. Par contre j’aime beaucoup les shampoings Khadi rn plus on peut les essayer en miniatures c’est top. Pour la serviette, elle est vraiment top, toute fine et pratique.
      Bon week-end. Bisous

    Leave a Reply