Natural lifestyle, Se soigner au naturel

Les huiles végétales, un concentré de bienfaits

Il faut que je vous avoue quelque chose. J’ai une passion dévorante pour les huiles végétales et les eaux florales.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de trois huiles végétales que j’utilise presque quotidiennement : l’huile de macadamia, l’huile d’abricot et enfin l’huile de coco.

Avant de vous en dire plus, retour sur les fondements : définition, mode de conservation, prix, où les acheter, labels garantissant la qualité… Bref je vais essayer de vous donner quelques clés pour mieux comprendre ce monde merveilleux (non promis je n’éxagère pas).

La présentation que je vais vous faire est assez synthétique, car sinon je pourrais faire un article très très très long. Et je ne voudrais pas vous assommer de suite.

Qu’est ce qu’une huile végétale?

Une huile végétale est un corps gras extrait d’une plante oléagineuse, c’est-à-dire une plante dont les graines, noix ou fruits contiennent des lipides. A partir des fruits, graines, noix, on arrive à produire une huile composée de triglycérides (molécule faisant partie des lipides; autrement dit c’est un corps gras complexe).

Généralement les huiles végétales (HV), sont obtenues grâce à la première pression à froid de certains fruits, fleurs et graines oléagineuses .

Elles sont très riches en acides gras essentiels, qui assouplissent la peau et la régénèrent, en vitamine A, E, D et K liposolubles (soluble dans les graisses), qui protègent la peau du vieillissement, ainsi qu’en nutriments divers. Les huiles végétales sont des excipients (substance que l’on incorpore pour faciliter son absorption) parfaits pour diluer des huiles essentielles.Visage, mains, buste, lèvres, ongles, cheveux, … Toutes les parties de notre corps peuvent en profiter, qu’on les utilise pures ou mélangées à quelques gouttes d’huile essentielle.

Mais il y a deux précautions à prendre :

  • Il faut toujours vérifier la composition, car il peut arriver qu’une l’huile de extraite d’une plante ne soit pas pure à 100%. Donc quand vous achetez une huile vérifiez bien qu’elle soit à 100% et qu’elle ne soit pas “coupée”.
  • De plus, vérifiez les huiles végétales sont issues d’une première pression à froid.

L’histoire des huiles végétales est passionnante. Depuis des siècles, elles sont utilisées à des fins curatives, cosmétologiques, culinaires. Il y a autant d’huiles végétales qu’il y a de fruits, graines ou noix. La provenance peut donc être variée.

huile

Comment conserver une huile végétale?

Une huile végétale vierge est sensible à plusieurs facteurs :

  • à la chaleur (soleil, cuisson, températures élevées),
  • à l’oxydation (au contact de l’air et de la lumière une huile végétale à tendance à “tourner”)
  • à la lipolyse : dégradation des acides gras en présence d’enzyme (lipase…)

Comment reconnaître qu’une huile végétale s’est oxydée : plusieurs critères peuvent nous alerter sur la dégradation d’une huile végétale :

  • l’odeur : si vous remarquez que votre HV a une odeur rance, ou dégage une odeur inhabituelle, ou une nauséabonde
  • la couleur et le changement d’aspect : un HV peut changer de couleur avec le temps ou faire un dépôt, et cette réaction est normale. Par contre si l’HV change radialement d’aspect, il faut vous inquiéter.

Petite aparté : Si vous voulez savoir si une HV est comédogène, je vous invite à suivre ce lien, c’est un article que j’avais lu il y a quelques temps et que je trouve très intéressant  Mon Huile Végétale: Non Comédogène ou pas ??”

Maintenant que vous avez lu le paragraphe précédent, je suis sûre que vous avez deviné les critères à respecter pour conserver votre huile végétale. Elle doit être conservé :

  • à l’abri de la chaleur,
  • à l’abri de la lumière,
  • à température ambiante, mais au maximum à 20° C. Certaines huile peuvent être conservées au frigo. De même que certaines huile figent à un température inférieure à 15°C, mais cette réaction est normale.

Autre point, une HV de qualité est vendue souvent dans des flacons en verre, en plastique opaque, en céramique, voir en aluminium.

Quels sont les labels bios que l’on peut trouver sur un flacon d’huile végétale?

 

Où acheter ces huiles ?

Plusieurs choix s’offrent à vous pour vous procurer votre précieux :

  • dans votre magasin bio préféré
  • dans certaines parapharmacies qui font de la cosmétologie bio ou phytothérapie
  • sur internet. Il existe de nombreux sites qui vendent des huiles végétales. Si vous avez été assidue sur mon paragraphe précédent (ce que je ne doute pas), vous savez qu’il faut vérifier la composition. Sur certains sites c’est indiqué. Mais comme j’aime partager mes bonnes astuces avec vous je vais vous donner l’adresse de mes e-shop préférés :
  • doux-good : ils ont toute une gamme de la marque Centifolia.
  • mon corner b : leur choix est très large et la qualité au top
  • mademoiselle-bio : vous trouverez plusieurs marques comme Melvita, Welada…
  • aroma-zone : je suis sûre que vous connaissez bien ce site

Les prix peuvent varier en fonction de la rareté de l’oléagineux. Mais en général le prix est très abordable. Pour exemple, l’huile d’abricot coûte en moyenne 8€.

Passons aux choses sérieuses, mes trois huiles favorites du moment : l’huile de macadamia, l’huile de noyaux d’abricots, et l’huile de coco.

L’huile de macadamia Bio

arbre macadamia 

La noix de macadamia, ou noix du Queensland est le fruit du noyer du Queensland, un

arbre tropical de l’État du Queensland (au Nord-Est de l’Australie) du genre Macadamia 

(source et photo Wikipédia).

Pour l’info historique, cette noix a été découverte par des Aborigènes il y a 5000 ans,

et ce sont deux botanistes anglais qui ont redécouvert cette noix en 1858.

L’huile de noix de macadamia, de couleur jaune pâle, est très riche en huile, en minéraux,

glucides, calcium, phosphore, protéines et vitamine A, B1 et B2. On la surnomme la Noix ”aux

mille vertus”

A l’heure actuelle on trouve différentes origines : Kenya, Hawaï, Costa Rica.

 

Quels sont les bienfaits de cette huile pour la peau :
  • adoucissante, assouplissante, nourrissante, et anti-déshydratation
  • prévention anti-âge et anti-tâches liées au soleil
  • anti-oxydant, lutte contre le vieillissement prématuré
  • légère protection UV
  • protection contre les vergetures
  • stimule la micro-circulation sanguine
  • draine le système lymphatique
  • cicatrisante, notamment après un coup de soleil
  • protection capillaire : aide à régénérer les cheveux fins, et apaise les cuits chevelus irrités.

produit_terminé_24_05_2015-3

Pour qui est destinée cette huile ?

Toutes les peaux peuvent l’utiliser. Mais cette huile végétale est particulièrement recommandée pour les peaux déshydratées, fragiles, sensibles, mixtes et grasses.

Cette huile est très pénétrante, non occlusive, proche du sébum de la peau et saura ravir les peaux déséquilibrées.

Comment l’utiliser?

Seule ou avec des huiles essentielles, les utilisations sont multiples.

C’est mon huile dédiée quand ma peau est :

  • fatiguée, déshydratée. C’est un peu mon huile anti bobo. Ce que j’aime dans cette huile c’est son odeur. Elle sent légèrement la noisette grillée. C’est une huile très agréable à utiliser. Je l’applique surtout le soir, après avoir nettoyé ma peau. Je mets quelques gouttes dans le creux de ma main et je masse mon visage. Elle pénètre très rapidement et surtout ne laisse pas de film gras. Ce qui est assez pratique, car pour les femmes pressées on peut poser notre tête sur l’oreiller sans risquer de le tâcher.
  • sèche, déséquilibrée : je l’utilise en sérum avant mon soin de jour. Je mets une micro noisette. Je masse jusqu’à absorption complète. Puis j’applique mon soin habituel.
  • irritée par le soleil : j’adore l’utiliser pour hydrater mon corps. Non seulement elle calme le feu du soleil, mais en plus elle hydrate et laisse une délicate odeur sur ma peau.

L’huile de noyaux d’abricot

abricot

Cette huile est extraite des noyaux d’abricots.

L’abricotier est un arbre fruitier appartenant au genre Prunus de la famille des Rosaceae, cultivé pour son fruit, l’abricot.

Sa provenance serait de Chine (les avis divergent sur la provenance exacte).

L’huile est obtenue en pression à froid (c’est à dire sans adjonction de chaleur).

La provenance peut donc être variée. Mais j’essaie de privilégier un “made in France”, car contrairement à l’huile de macadamia, nous produisons des abricots.

 Quels sont les bienfaits de cette huile pour la peau :
  • Illuminatrice : donne un coup d’éclat au teint
  • Protectrice : préserve de la déshydratation
  • Assouplit et nourrit les peaux, surtout les peaux sèches
  • Tonifiante
  • Revitalisante : lutte contre les effets prématurés du vieillissement
  • Régénérante pour les peaux ternes et fatiguées
  • Apaisante pour les peaux fatiguées et sensibles
  • Émolliente : rend la peau douce et souple

produit_terminé_24_05_2015-2

Pour qui est destinée cette huile ?

Toutes les peaux peuvent l’utiliser. Mais cette huile est particulièrement recommandée pour les peaux asphyxiées, ternes, sensibles à la pollution, fatiguées, dévitalisées.

Cette huile ne pénètre pas instantanément. Donc ne l’appliquez pas juste avant de vous coucher. Prévoyez une quinzaine de minutes le temps que l’huile pénètre intégralement.

Comment l’utiliser ?

J’ai plusieurs usages concernant l’huile de noyaux d’abricots :

  • en huile démaquillante : dans ce cas là je pratique la méthode du layering
  • en soin de nuit : c’est vraiment miraculeux je me réveille le matin le teint éclatant et reposé.
  • en huile après soleil sur le visage ou le buste : attention c’est assez gras, donc prévoyez un temps d’absorption d’une dizaine de minutes.
  • en masque apaisant “cocooning”

L’huile de coco

coconutLa noix de coco est le fruit du cocotier (Cocos nucifera), un des représentants de la famille des palmiers ou Arécacées.

L’huile de coco est obtenue à partir de l’amande non séchée, qui garde l’odeur caractéristique du coco. L’huile de coco est riche en acides gras.

Pour cette huile il faut vraiment vérifier qu’elle soit vierge, non modifiée, non fractionnée et en première pression à froid. Dans le commerce, vous pouvez trouver des huiles raffinées et il ne faut surtout pas les acheter.

Il semblerait que les premiers cocotiers furent découverts en Indonésie, mais là encore les avis divergent.

L’huile de coco est également composée de vitamine A et E aux propriétés anti-radicalaires et anti-oxydantes,

Cette huile peut être comédogène selon les peaux.

 

Source et photo : Wikipédia

Quels sont les bienfaits de cette huile pour la peau :
  • Apaisante : calme les rougeurs
  • Nourrissante pour la peau et les cheveux
  • Hydratante
  • Pouvoir moussant en cas d’utilisation pour la fabrication d’un savon maison
  • Excellente huile de massage
  • Démaquille parfaitement
  • Apporte brillance et vigueur à votre chevelure
  • Assouplissante
  • Alliée idéale pour combattre les vergetures
  • Odeur enivrante

produit_terminé_24_05_2015-5

Pour qui est destinée cette huile?

Cette huile est particulièrement recommandée pour les peaux déshydratées et sèches. Je mets un petit bémol pour les peaux grasses ou mixtes, car sur mon visage, elle est légèrement comédogène. Je l’utilise surtout sur mon corps et mes cheveux (en masque hydratant : la recette de mon masque home made c’est par ici)

Comment l’utiliser ?
  • En huile démaquillante sur peau sèche : méthode du layering
  • En masque sur les cheveux : pur ou comme base de votre soin
  • En baume apaisant après une journée au soleil
  • En réparation/prévention sur vos vergetures
  • En baume à lèvres, le soir avant de se coucher
  • En huile nourrissante sur les zone de sécheresse
  • En baume exfoliant avec des grains de sucres

En conclusion

Les huiles végétales regorgent de bienfaits et de vertus. Chaque huiles a des propriétés spécifiques. Avant de vous lancer dans l’achat d’huile, je vous conseillerais de faire une petite recherche avant. Pour moi, il est inutile d’avoir une quantité astronomique d’huiles. Étant donné le mode de conservation, ce serait dommage que vos huiles deviennent rances. Actuellement je tourne avec 4/5 huiles et c’est largement suffisant.

De plus, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour doper les bienfaits de votre huile. Mais là, attention, car les huiles essentielles sont assez fortes : femmes enceintes abstenez-vous. Et pour les autres il faut avoir la main légère.

L’avantage des huiles : le prix, la qualité, les bienfaits naturels, et surtout des multiples usages qui en découlent. Bref, un vrai concentré de bienfaits. Autre point important, mais ça c’est un point de vue personnel. Pour les huiles issues de noix, plantes, oléagineux ou autres, j’essaie de privilégier la culture bio made in France le plus possible. Bien sûr cela ne peut pas s’appliquer sur toutes les huiles (comme celle de macadamia par exemple).

J’espère que mon article vous donnera envie de vous y mettre, et vous donnera des idées.

produit_terminé_24_05_2015-4

Et vous quelles huiles essentielles utilisez vous?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Adiza 8 juin 2015 at 18 h 17 min

    Super article, très complet. Il faut que je teste l’huile de noyau d’abricot.
    Merci pour cet article 🙂

    • Reply StephieGreen 8 juin 2015 at 19 h 14 min

      Coucou. Merci pour ton commentaire. Je suis contente de t’avoir donné envie de tester l’huile d’abricot. C’est une huile que j’adore. Si tu la teste, donnes moi ton avis. Bisous

  • Reply Fanny 8 juin 2015 at 21 h 07 min

    Oh ouiii des huiles végétales ! Très bon article 🙂

    http://www.lespetiteschosesdefanny.com

    • Reply StephieGreen 8 juin 2015 at 21 h 34 min

      Les huiles végétales c’est vraiment génial. D’ailleurs grâce à ta bible je vais pouvoir élargir mon champs d’utilisation. Merci pour ton commentaire Fanny. A très vite.

  • Reply cleanbeauty 8 juin 2015 at 22 h 17 min

    Les HV c’est top ! article vraiment complet ! en plus tu ( je me permets de te tutoyer 🙂 ) parle de mon huile favorite huile de coco!!!

    • Reply StephieGreen 8 juin 2015 at 22 h 34 min

      Pas de soucis pour le tutoiement. Je suis contente que mon article t’ai plu. Ça fait toujours plaisir d’avoir un retour. J’adore l’huile de coco aussi. Mais mon cour chavire pour l’huile d’abricot. Tu utilises quoi comme autre HV?

      • Reply cleanbeauty 8 juin 2015 at 22 h 58 min

        l’huile d’abricot jamais testée , en ce moment j’utilise ,en plus de l’huile de coco, l’huile de baobab , de ricin , pépins de raisin et de sapote !

        • Reply StephieGreen 8 juin 2015 at 23 h 17 min

          Ha l’huile de sapote je connais pas. Je vais aller me renseigner sur ce sujet…

  • Reply cleanbeauty 9 juin 2015 at 16 h 02 min

    Je te laisse découvrir 🙂

  • Leave a Reply