Zéro déchet, Zéro déchet - DIY

Nettoyer sa maison au naturel – Zéro déchet

Nettoyer sa maison au naturel ! Oui, c’est possible. Avec simplement très peu de produits et naturels bien sûr. Consciente de l’impact que tous ces produits industriels nuisent à notre santé et à notre planète, depuis presque plusieurs années, je suis vigilante non seulement à mes déchets mais également aux produits que j’utilise.

L’autre jour, je lisais un article sur toute la pollution que l’on retrouve dans les maisons : meubles, produits d’entretien, textiles… Du coup, je me suis dit qu’il serait intéressant de partager avec vous quelques astuces pour une maison au naturel et zéro déchet.

Cet article sera décomposé en deux parties : des produits de base à avoir pour remplacer TOUS, oui je dis bien TOUS les produits conventionnels.puis je vous parlerai d’astuces que j’ai trouvé sur les Tendances d’Emma. La gamme Eco Logis est pour l’instant la seule alternative “clés en main” que j’ai trouvé pour réduire considérablement mes déchets.

Trois ingrédients pour débuter

Quand on se met au Green, une chose est géniale : on s’aperçoit très vite qu’un ingrédient naturel à de multiples fonctions. Donc c’est une réelle économie, un gain de temps. Et ces ingrédients sont non-toxiques. Par contre, attention “non-toxique” ne veut pas dire sans dangers. Il faut toujours faire attention aux dosages et toujours dans une pièce ventilée. Oui, je suis obligée de le rappeler car quand on associe certains ingrédients entre eux, il se forme une réaction chimique. Bon, passons à ces “trois ingrédients mystères” que vous connaissez tous et toutes : le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc et les copeaux de savons de marseille.

Le bicarbonate de soude : un allié pour récurer (presque) sans efforts.

bicarbonate-de-soude

Descriptif technique et un peu de chimie…

C’est la poudre multifonctions a avoir absolument dans son placard. Mais finalement, on ne connait pas toujours son origine. Le bicarbonate de soude a pour formule NaHCO3. Il est présenté sous forme de poudre blanche. Le Bicarbonate de sodium est fabriqué à partir de deux matières premières minérales d’origine naturelle : le calcaire (Carbonate de calcium, de formule CaCO3) et le sel gemme (Chlorure de sodium, de formule NaCl), principalement selon un procédé appelé “procédé Solvay“, du nom de son inventeur.

Savez-vous également que le bicarbonate de soude existe sous trois qualités différentes : technique, alimentaire et pharmaceutique. On les retrouvent sous la même appellation “bicarbonate de sodium” (ou bicarbonate de soude), mais celles-ci possèdent des critères de pureté différents.

Le bicarbonate de soude technique doit uniquement être utilisé pour un usage ménager.

Le bicarbonate de soude alimentaire est le plus polyvalent. Il peut être utilisé aussi bien pour les soins du corps, pour les animaux et aussi au jardin.

Le bicarbonate pharmaceutique est destiné pour un usage médical et se trouve exclusivement en pharmacie.

Voici quelques exemples de l’utilisation de cette poudre polyvalente :

  • Le bicarbonate est un puissant désodorisant : wc, carrelages, éviers, lavabos, sanitaires, moquettes…
  • Il est un excellent adoucissant dans votre lessive
  • Il fait une très bonne poudre à récurer (et presque sans effort) pour l’entretien de votre salle de bain.
  • Il sert de puissant anticalcaire écologique pour le linge, la vaisselle…
  • Il aide même à combattre certaines moisissures ou contre certaines invasives dans le jardin

Précautions d’emplois

Son pouvoir effervescent peut provoquer parfois des irritations en cas d’usage inapproprié ou de sensibilité au produit. Il faut être prudent(e) et ne pas mettre en contact le bicarbonate de soude avec les yeux ou sur une peau lésée. Attention aux quantités utilisées, car le produit mousse beaucoup en contact un produit acide (jus de citron, bicarbonate…).

Astuce pour vérifier si votre bicarbonate est toujours actif

Prélevez une cuillère à soupe de bicarbonate de sodium dans un bol et rajoutez quelques gouttes de vinaigre ou de jus de citron : s’il y a effervescence, le produit est encore efficace.

Le bicarbonate est très pratique, car il remplace bon nombre de nettoyant. C’est la meilleure des crèmes à récurer. Comme pour tout vos achats, je vous recommande de privilégier les biocoop ou d’autres magasins bios. Car on trouve aussi de la production de masse pour ce type de matières premières et comme je vous le répète assez souvent, je préfère les circuits courts et les petits producteurs.

Le vinaigre blanc, votre allié blancheur

vinaigre

Ce “breuvage” est votre indispensable à votre quotidien

 

Ce breuvage est un indispensable pour tout nettoyer, désodoriser, faire briller. Bien sûr, je vous recommande de l’acheter en vrac. Une bouteille en verre, vous le replissez dans votre boutique bio et hop vous avez votre stock. Pour ma part j’en ai toujours 2 à 3 litres dans mes placards. Oui, oui, 2 à 3 litres, j’en utilise partout et même pour nettoyer la litière de mon chat. Je mets simplement une étiquette pour ne pas le confondre avec de l’eau.

Mais connaissez-vous 9 astuces pou utiliser le vinaigre blanc ?
  • Dissoudre le calcaire : son acidité viendra à bout des calcaires les plus récalcitrants et presque sans efforts. Parfois je le laisse agir toute une nuit dans mes WC
  • Faire briller et lustrer les miroirs : à l’aide d’un flacon pulvérisateur je rempli le flacon 1/3, 2/3. C’est-à-dire 1/3 de vinaigre blanc pour 2/3 d’eau. et le tour est joué
  • Remplacer l’eau de javel, qui n’est pas du tout écologique et qui peut être très dangereuse pour les voies respiratoires. Son action anti-microbienne désincruste la saleté et surtout enlève toutes les mauvaises odeurs.
  • Apaiser une piqûre d’insecte. Ah nos amis les insectes si tuiles et pourtant si agaçants surtout quand ils confondent notre peau avec un garde manger à ciel ouvert. Quelques gouttes sur votre piqûres et cela calme presque instantanément cette désagréable sensation post-piqûre.
  • Adoucir le linge : Ajoutez l’équivalent d’une tasse de vinaigre en même temps que votre lessive et vous pourrez dire adieu aux produits adoucissants. Votre linge sera doux et souple.Attention cependant avec certaines matières sensibles. Il vaudra mieux diminuer la quantité.
  • Faire briller les cheveux : Oui le vinaigre aide à faire briller les cheveux. Alors certes le vinaigre de cidre est largement recommandé, mais il est m’arrive d’utiliser le vinaigre blanc quand je n’ai que ça sous la min. Dans un verre d’eau mélangez quelques gouttes avec de l’eau. Appliquez sur vos cheveux. Laissez agir deux minutes et rincez.
  • Désherber au nautrel : c’est une alternative pour éviter les pesticides. Pulvérisez directement sur l’endroit que vous souhaitez. Très efficace associé avec de l’eau chaude
  • Enlever les odeurs tenaces : Toujours dans la même dynamique 1/3 de vinaigre, 2/3 d’eau pulvérisez directement sur le linge concerné. Laissez agir 20 minutes puis lavez normalement (à la main ou en machine)
  • Prendre soin des canalisations : Plutôt que d’utiliser des produits toxiques, il suffit d’en verser une fois par semaine directement dans vos éviers, lavabos, bidets (oui, oui, ça existe toujours), baignoire, douche..

Les copeaux de savon de marseille

savon-de-marseille

Crédit Pexels

 

Un indispensable pour entretenir et nettoyer votre linge. Utilisés bruts ou dilués dans de l’eau ou dans vos préparations, ces copeaux de savons de marseille vont permettront de réaliser des dizaines de recettes.

Mais savez-vous comment est   fabriqué  le savon de marseille ?

Car oui le véritable savon de marseille est unique. C’est une recette traditionnelle, qui se transmet de génération en génération. Quatorze jours sont nécessaires pour fabriquer le véritable savon de Marseille. D’ailleurs on appelle le procédé de cuisson de ce savon “à grand feu”. Quatre étapes sont nécessaire pour obtenir ce savon :

  • Etape 1 : La saponification ou « empâtage »
    C’est la première étape de transformation des huiles végétales en savon. Pour cela, on utilise de la soude et de la chaleur, dans un grand chaudron.
  • Etape 2 : Le lavage
    La pâte de savon obtenue est lavée plusieurs fois à l’eau salée afin d’éliminer la soude restante.
  • Etape 3 : La cuisson
    Le savon cuit pendant 10 jours à une température de 120°C. Cette étape est primordiale. Elle est effectuée sous l’étroite surveillance du maître -savonnier.
  • Etape 4 : La liquidation
    Plusieurs lavages à l’eau pure du savon permettent d’obtenir un savon « extra pur », débarrassé de toutes impuretés.
Recette savon dispo sur Marius Fabre

Bon maintenant que vous connaissez ces ingrédients avec lesquels on peut faire pleins de recettes maison. D’ailleurs je consacrerais un article dédié à ce sujet, je voulais vous parler d’astuces qui m’ont aidés à bannir certaines “mauvaises habitudes” que l’on a : utilisation d’essuie tout, d’éponges qu’on finira par jeter, de lingettes nettoyantes toxiques et polluantes…. Bref vous voyez ce que je veux dire…

Inconditionnelle des Tendances d’Emma, j’ai découvert certains produits qui m’ont permis de remplacer tout ce surplus inutile qui encombrait mes placards. Je voulais vous en parler, car tout d’abord je suis FAN de ces produits (éthiques, sains, démarche engagée de la fondatrice) et d’autre part j’aime bien le concept clé en main qui facilite grandement la vie !

Le Coffret ménage écologique Tout Net Box

kit-eco-net

Ce Coffret écologique est pratique, car il contient : 1 brill’tout pour les vitres, 1 Clair et Net pour tablettes, lunettes et smartphone et 1 savon détachant tout Net. J’aime bien cette idée, car il permet à la fois de nettoyer toutes nos surfaces vitrées et de découvrir le savon détachant. Le tout pour 19,90 €. Ce qui est le plus incroyable, c’est qu’en utilisant ces “lingettes magiques” il est inutile d’utiliser un produit d’entretien. Oui, oui !! Comment ? Plutôt qu’un long discours, je préfère vous citer l’explication des Tendances d’Emma.

Brill’tout – Un chiffon écologique pour nettoyer les vitres
Il s’utilise simplement à l’eau et offre un rendu impeccable sur toutes les fenêtres et surfaces brillantes grâce à un tissu écologique : le polyester qui le compose est transformé en tissu uniquement grâce à de l’eau pulsée en circuit fermé. Ce process de fabrication propre a obtenu l’éco trophée du parc naturel du Ballon des Vosges. Ce kit comprend 2 chiffons à utiliser l’un après l’autre : Brill’tout bleu pour laver à l’eau et Brill’tout jaune pour sécher sans trace.

Clair & Net – De quoi nettoyer nos écrans et nos lunettes

Cette lingette réutilisable permet de nettoyer les écrans de TV, téléphone, tablette et les lunettes. Non seulement, il ne laisse pas de traces, mais en plus il s’utilise  légèrement humidifié ou même à sec. En tant que porteuse de lunettes, je peux vous dire que ça change la vie d’y voir clair ! 😉

Savon détachant Tout Net – Dites Adieu aux tâches

Ce savon dure une éternité ! Il est très efficace pour tous les types de taches, même le sang et l’herbe. Sa composition est naturelle et il est fabriqué en France. Il suffit de mouiller le savon ainsi que le textile. Puis il suffit de frotter le savon sur la tâche et de laisser agir 15 à 30 minutes selon l’ampleur des dégâts. Puis finir par un lavage main ou machine. Pour l’avoir testé plusieurs fois sur des textiles que je pensais fichus, je peux vous dire qu’il m’a sauvé la vie.

Le kit Eco-Net – Des débarbouillettes pour tout nettoyer

kit-debarbouillette

Ce kit est un indispensable pour moi, car il permet de remplacer toutes les lingettes nettoyantes et essuies-tout dans notre cuisine, salle de bain, WC, Bon par contre, si vous nettoyez les sanitaires avec, nettoyez pas votre plan de travail après hein… 🙂 Ma version contient des débarbouillettes colorées, donc j’utilise un code couleur, hyper pratique pour les étourdies !

Pour ma part, j’ai choisi la version en bambou, plus agréable et plus écologique que le coton. J’avoue que jue j’aime aussi dans ce kit : la boîte en bois (PEFC) et le filet de lavage. Je lave ces lingettes dans ce filet en même temps que mes serviettes de bain. Il n’y a aucun contrainte supplémentaire.

Pourquoi choisir ces produits ?

Si vous n’avez pas encore lu l’interview Les Tendances d’Emma, je vous invite à le faire. Vous saurez pourquoi, je suis si touchée par cette démarche, qui va bien au delà pour moi, de la tendance zéro déchet. L’interview c’est par là : Rencontre avec Les Tendances d’Emma

Car bien sûr, qu’en grande surface vous pourrez trouver des mircro-fibres ou textiles divers et variés. Mais pour moi utiliser des accessoires de nettoyage qui viennent de l’autre bout du monde est à l’opposé de ce qui m’inspire. Emma c’est du made in France et surtout tout est confectionné dans des conditions qui respectent l’Homme et la Nature. A chaque fois que je fais un achat, j’ai l’impression que c’est un acte militant, je choisi mes produits et je sais que cela ne profite pas à une entreprise capitaliste où les conditions humaines et environnementales passent au second plan.

Mon but n’est pas de vous pousser à la consommation, mais de vous montrer que des solutions écologiques existent que l’on soit une fée du logis ou un(e) aventurier(e) du ménage à ses heures perdues… Je le répète depuis quelques temps, mais notre immense pouvoir pour faire changer les choses, c’est de s’engager en privilégiant des marque éthiques et engagées. Pour ma part, je suis contente d’être passé aussi Vers une saine et naturelle pour ma maison.

Alors, vous aussi vous avez craqué pour certains produits des Tendances d’Emma?

Be Green, Be Happy 🙂

Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Violaine 12 novembre 2016 at 11 h 40 min

    Je sui tout à fait d’accord avec toi, à tout point de vue car j’utilise exactement les mêmes produits (à l’exception du Kit tout Net des Tendances d’Emma). Mais ma question qui me trotte depuis un moment est : Comment et où acheter mon vinaigre en grande quantité pour réduire les bouteilles plastique ( car finalement c’est écologique mais pas du tout zéro déchet)

    • Reply StephieGreen 12 novembre 2016 at 12 h 36 min

      Merci pour ton commentaire. Je suis ravie de savoir que toi aussi tu es addict aux Tendances d’Emma 🙂
      Alors pour ma part ma boutique bio vend le vinaigre blanc en vrac, alors je viens avec mes contenants que je rempli. C’est en moyenne 60 centimes le litre et demi. Franchement c’est chouette de pouvoir remplir ses propres bouteilles de vinaigre. Regarde dans ta ville si tu as une épicerie vrac ou dans une boutique bio…

  • Reply Fj-beauty 12 novembre 2016 at 18 h 09 min

    C’est vraiment génial toutes ces alternatives. J’utilise déjà le bicarbonate et le vinaigre pour pas mal de choses et c’est vrai que c’est top 😉
    Biz

    • Reply StephieGreen 13 novembre 2016 at 12 h 27 min

      Merci. C’est vrai que maintenant, nous avons tellement de possibilités pour nettoyer notre maison au naturel et surtout réduire nos déchets 🙂 Bonne journée

  • Reply Asphodelia 4 décembre 2016 at 20 h 59 min

    Je viens de passer commande sur les Tendances d’Emma : un kit découverte de 3 carrés démaquillants pour pouvoir tester les différentes matières!
    Merci pour cet article !

    • Reply StephieGreen 4 décembre 2016 at 21 h 20 min

      Les Tendances d’Emma c’est la révolution zéro déchet. 🙂 merci pour ce partage 🙂

  • Reply Julie Stephan 26 janvier 2019 at 17 h 55 min

    J’ai une petite question: qu’utiliser vous pour nettoyer vos wc, douche et lavabo? Car je sais que se servir d’une éponge n’est pas ce qu’il y a de plus écologique ni de plus efficace, mais je ne sais pas par quoi la remplacer.

    • Reply StephieGreen 10 mars 2019 at 19 h 15 min

      Pour nettoyer mes ww j’utilise du bicarbonate avec du vinaigre chaud. Puis je finis avec ma brosse wc. Pour la cuvette, j’ai des lingettes (normalement visage) que j’utilise exclusivement pour les wc et que je nettoie au vinaigre + machine.
      Pour ma douche, une brosse dédiée et pour le lavabo, même chose, une lingette que je réserve pour cet usage.
      J’espère que ça vous aidera

    Leave a Reply